Économie dans le cadre financier


Produit national brut

Les gouvernements cherchent tous les moyens pour maintenir la croissance de l'économie de leurs pays respectifs. Pour ce faire, ils veulent miser sur le contrôle du niveau d'activité au sein de ce secteur. C'est à partir du PNB que se mesure ce niveau. L'un des points clés qui déterminent l'économie de chaque pays est le pouvoir d'achat. Pourtant, d'après les études financières, si le PNB connait une croissance trop rapide, il est évident que les monnaies en circulation augmentent avec, ce qui peut conduire à une inflation. Ainsi, pour réguler la situation, il faut que les autorités monétaires élèvent les taux d'intérêt, le cout de crédit, en amoindrissant les dépenses et aussi en prenant toutes les mesures possibles pour corriger l'activité économique globale. Si au contraire, le PNB croit mais moins vide, les autorités monétaires devraient réduire le taux de crédit ainsi que les taux d'intérêt.

Croissance en permanent mouvement

L'économie financière présente une croissance avec un mouvement répétitif. Il y a des moments où elle est en baisse, ralentit, elle augmente. Le cycle économique n'a jamais été soutenu avec un niveau stable. Tous les pays de la planète connaissent ce mouvement cyclique. De toutes les manières, cela n'empêche pas les gouvernements de prendre les mesures nécessaires afin de favoriser la stabilisation du niveau de l'économie financière. Dans cette optique, ils s'efforcent de bien gérer les agrégats monétaires. Ils essayent aussi de contrôler les marchés des actions, les marchés obligataires, des changes et tout ce qui peut avoir un rapport avec le secteur financier.